Produits

Machines à café

Les européens consomment environ 2,4 millions de tonnes de café par an, soit 400 millions de tasses ! Cette soif inextinguible pour le café explique le nombre de machines à café vendues : entre 20 et 22 millions par an et le rythme ne semble pas faiblir. Le potentiel d’économies d’énergie de ces produits ? 7,5 TWh / an d’ici 2020.

Climatisation

L’utilisation des climatiseurs est encore peu répandue en Europe, mais la consommation d’électricité due à ce secteur devrait plus que doubler d’ici 2020 et atteindre 70 TWh par an (l’équivalent de la consommation d’électricité résidentielle de l’Espagne) si rien n’est fait.
L’Union européenne est à la traine d’autres pays comme le Japon ou l’Australie dans le traitement de ce problème. Les climatiseurs augmentent non seulement la consommation d’électricité, mais ils déstabilisent également l’équilibre du réseau électrique et contiennent des fluides réfrigérants très nocifs en matière de réchauffement climatique.

Appareils de chauffage et chauffe-eau

Notre stock d’appareils de chauffage est responsable de 25% du total des émissions de CO2, soit la même quantité que le transport routier ou l’industrie. C’est de loin la principale source de consommation d’énergie dans nos maisons.
L’Europe est à la traîne depuis des décennies, dépourvue de politiques solides pour s’assurer que seuls les équipements de chauffage énergétiquement efficaces sont vendus et installés.

Ordinateurs, écrans et équipements d’imagerie

La croissance du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) entraine une consommation de plus en plus importante d’ordinateurs, d’écrans et d’équipements d’imagerie. La consommation d’électricité supplémentaire et les grandes quantités de déchets électroniques sont désormais des sujets majeurs.

Réfrigérateurs et congélateurs

Les réfrigérateurs, les congélateurs et les produits combinés ne cessent de devenir plus gros et plus sophistiqués. Qui dit plus grande taille dit consommation d’énergie plus importante : avec une augmentation de la taille moyenne de 32% en une décennie, la dynamique en cours risque d’annuler tous les efforts fournis en matière d’efficacité énergétique.

Eclairage

L’éclairage consomme 340 TWh d’électricité par an en Europe (l’équivalent des consommations résidentielles de la France, du Royaume-Uni et de l’Italie réunies). Si rien n’est fait, ce chiffre augmentera de 100 TWh supplémentaires en 2020

Douches et robinets

Des robinets et douches efficaces permettraient d’économiser plus de 2300 millions de m3 d’eau par an au niveau européen : c’est l’équivalent de la consommation annuelle totale de 32 millions d’européens. En plus d’économies d’eau, ils ont le potentiel de faire économiser 209 PJ/an grâce à une moindre consommation d’eau chaude : c’est la consommation annuelle de 22,5 millions de foyers européens.

Veille

Les produits en veille peuvent parfois consommer une quantité surprenante d’énergie. Au total, ce poste représente 10% de la facture d’électricité des ménages.

TV

La télévision contribue de manière importante à la consommation d’électricité des ménages européens (au moins 10%).
Les consommateurs achètent des produits de taille et de définition de plus en plus élevées : la consommation d’énergie actuelle de toutes les télévisions en Europe représente l’équivalent de celles combinées de la Suède et du Portugal.
Les fabricants ont donc besoin d’être poussés à réellement augmenter l’efficacité énergétique de leurs produits.

Aspirateurs

Lors de l’achat d’un aspirateur, nous considérons habituellement que plus la puissance est élevée, meilleure sera l’aspiration. Cet argument malheureusement faux a conduit les fabricants à mettre sur le marché des produits toujours plus puissants. Cela entraîne une augmentation de la consommation d’énergie sans pour autant entrainer un meilleur résultat. Cela doit changer, et nous pourrions économiser jusqu’à 20 TWh d’électricité par an dans l’UE.

Fenêtres

Le secteur du bâtiment représente 40% de la consommation d’énergie de l’Union européenne. Les fenêtres ont une influence majeure sur la performance énergétique d’un bâtiment. Le potentiel d’économies d’énergie est de fait très important pour ces produits.

Consoles de jeux

L’apparition de consoles de plus en plus puissantes ne doit pas s’accompagner d’une augmentation de la facture d’électricité, en particulier quand celles-ci permettent également de surfer sur le web ou de lire des DVD. Difficilement réparables et upgradables, elles finissent souvent dans les montagnes de déchets électroniques toxiques.

Nos derniers Tweets