Cool Blog

1er septembre 2014 : fin de la course à la surpuissance pour les aspirateurs

Dès la rentrée 2014, les aspirateurs les plus bruyants et les plus énergivores seront bannis du marché européen en vertu de nouvelles règles d’écoconception. Ces dernières devraient améliorer l’efficacité énergétique des aspirateurs de 63% (1) et réduire de 14€ en moyenne la facture des ménages soit 3 milliards d’euros au niveau européen.

Ces textes concernent plus de 54 millions d’unités vendues en Europe tous les ans (1) et fixent des limites en matière de puissance maximum, de consommation annuelle d’énergie, de bruit et de ré-émission de poussières. Ils introduisent également des exigences minimales en matière de performance d’aspiration. Un deuxième étape relevant ces exigences est programmée pour 2017 avec l’ajout de critères de durée de vie minimale pour le flexible de l’aspirateur et son moteur.

Cette réglementation devrait réduire la part de marché des modèles peu chers et inefficaces, venus principalement de Chine et dont l’afflux massif ces dernières années a mené au doublement de la consommation d’énergie de ces produits selon la Commission européenne (1) . 

Les économies d’énergies attendues au niveau européen s’élève à 19 TWh d’ici 2020, l’équivalent de 105 millions de télévisions ou bien encore la consommation d’électricité du secteur résidentiel belge, grec ou autrichien.

Selon Joël Vormus, responsable projet au CLER, “les tensions internationales actuelles ne font que renforcer l’aspect déjà incontournable de l’efficacité énergétique. Produit par produit, la directive écoconception permet d’accumuler des économies d’énergies sur le long terme”.

Ces standards ne sont pas susceptibles d’affecter la compétitivité de l’industrie et devraient avoir un effet positif sur l’emploi, notamment pour les PME (1). Malgré cela, ils ont fait l’objet d’attaques par certains médias euro-sceptiques, notamment au Royaume-Uni, via des articles souvent peu précis et contradictoires (2).

Fait rare, l’industrie elle-même réclamait une réglementation à la Commission européenne afin de sortir du piège commercial « plus de puissance égal plus d’aspiration » dans lequel elle est tombée, assertion qui s’avère totalement fausse. Une élaboration du texte également marquée par l’affrontement des technologies avec et sans sac.

Ces règlements éconconception pour les aspirateurs entrent en vigueur deux mois après ceux concernant les ordinateurs. Ces derniers devraient permettre d’économiser à chaque possesseur d’ordinateur 100 euros en moyenne sur sa durée de vie (3).

NB : Le CLER est le seul représentant français de la société civile à suivre les textes écoconception

Contact : Joël VORMUS – Responsable projets, 01.55.86.80.08 joel.vormus at cler.org

(1)http://ec.europa.eu/smart-regulation/impact/ia_carried_out/docs/ia_2013/swd_2013_0241_en.pdf

(2)http://www.coolproducts.eu/blog/vacuum-of-truth

(3)http://www.coolproducts.eu/blog/ecodesign-computers



Les billets de ce blog ne représentent pas nécessairement le point de vue de toutes les associations partenaires.

 

Cool Blog

Nos derniers Tweets