Cool Blog

Communiqué de presse du CLER - Directives écoconception et étiquette énergie : une Commission européenne sous influence ?

Qui aurait pu croire que les chaudières et les chauffe-eaux deviendraient un sujet polémique au sein d’une Europe qui affiche clairement des objectifs de lutte contre le changement climatique et de remise à flot son économie et lutter contre la précarité énergétique ? Depuis quelques semaines, le lobby des fabricants de chaudières au gaz et au fioul essaye par tous les moyens de vider de sa substance le mécanisme de l’étiquette énergie qui devait les concerner. Résultat ? Des décisions indispensables encore une fois retardées indéfiniment.

Ecoconception et étiquette énergie, clés de voûte de la politique européenne d’efficacité énergétique

Malgré un potentiel d’économie d’énergie considérable, les chaudières, les pompes à chaleur (PAC) et les chauffe-eau accumulent les retards. Alors que les textes auraient dû être adoptés il y a plus de 5 ans, ces équipements ne sont toujours pas concernés ni par un règlement d’écoconception, qui fermerait l’accès au marché européen aux produits les plus énergivores, ni par l’étiquette énergie, qui informerait le consommateur sur l’efficacité énergétique du produit qu’il souhaite acheter.

Si elles étaient mises en place, ces réglementations permettraient d’éviter l’émission de 110 millions de tonnes de CO2 par an d’ici à 2020, équivalent à un retrait de la circulation de 52 millions de voitures.

L’intérêt général mis en péril

Après près de 6 ans de discussions, l’ensemble des parties prenantes pensait apercevoir le bout du tunnel : un vote était prévu à Bruxelles le 14 septembre. Hélas, le lobby de couloir de l’European Heating Industry (1) (EHI) a fini par aboutir à son annulation.

Le processus d’élaboration des textes d’éconception et de l’étiquette énergie a pourtant été suffisamment long et ouvert pour que l’ensemble des remarques de chaque partie prenante soient prises en compte, y compris celles d’EHI. La raison de cette attitude ? Ces derniers, dans un caprice de dernière minute, n’accèdent plus aux meilleures catégories de l’étiquette énergie (la couleur verte) à partir de 2017. En dépit des protestations des 25 autres parties prenantes (associations environnementales, associations de consommateurs, industriels, etc.), de nombreux Etats-membres et de ses propres services techniques, le Commissaire en charge de l’énergie Günther Oettinger a de manière inexplicable décidé de sursoir à toute décision.

Un indispensable retour à la raison

Méconnues, les directives écoconception et étiquette énergie sont pourtant vitales pour faire aboutir la politique énergie-climat de l’Europe. Désormais définitivement adoptée, la directive efficacité énergétique a vu lors des négociations son ambition diminuer, baisse compensée par l’engagement de la Commission d’adopter rapidement des réglementations ambitieuses sur les produits de chauffage et d’eau chaude.

L’effort d’efficacité énergétique ne repose pas uniquement sur les Etats-membres : la Commission doit aussi jouer son rôle. Elle doit dès maintenant cesser d’être perméable à certains intérêts particuliers au détriment de l’immense majorité des parties prenantes et de l’intérêt général et rapidement adopter des normes ambitieuses pour les chaudières, les PAC et les chauffe-eau. Les directives écoconception et étiquette énergie obtiennent des résultats tangibles : elles doivent être à ce titre renforcées et non affaiblie par un jeux de dupe qui ne profite au final à personne.

En ces temps de débat sur l’énergie, une politique d’efficacité énergétique ambitieuse passe également par une position forte de la France au niveau européen. Le potentiel des directives écoconception et étiquette énergie représente à lui seul la moitié de l’objectif européen de 20% d’efficacité énergétique en 2020.

(1) UNICLIMA est l’association professionnelle française membre d’EHI

Contact presse - Joël VORMUS - 01 55 86 80 08 - joel.vormus at cler.org



Les billets de ce blog ne représentent pas nécessairement le point de vue de toutes les associations partenaires.

 

Cool Blog

Nos derniers Tweets