Cool Blog

Ecoconception et étiquette énergie : 2013, un millésime en devenir ?

Ce début d’année s’accompagne d’espoirs renouvelés pour le sujet de l’efficacité énergétique en Europe. La Commission européenne a en effet annoncé qu’elle vise un nombre record de décisions pour les directives écoconception et étiquette énergie en 2013. Faisons un petit inventaire des tâches à accomplir.

Un nombre record de mesures en attente

19 mesures pourraient être adoptées ou révisées en 2013 ce qui pourrait déclencher 430 TWh d’économies d’énergie : l’équivalent de 200 millions de tonnes de CO2 évitées, soit 100 millions de voitures retirées de la circulation.

L’attente est forte : il faut remonter à 2009 pour trouver un nombre significatif de mesures adoptées (8) ! Etant donné l’accumulation de retards sur de nombreux textes ces dernières années, les membres de la campagne Coolproducts espèrent que suffisamment de ressources seront dédiées à ce travail ô combien important : le potentiel d’économies à la fois financières et énergétiques est substantiel.

Tournée d’adieu pour le marronnier d’écoconception et de l’étiquette énergie ?

En parlant de retard chronique, le plus gros potentiel d’efficacité énergétique (60% du total), celui des chaudières, pompes à chaleur et chauffe-eau, est toujours inexploité. Après 7 ans (!!) d’attente, 2013 semble être la dernière année où les Etat-membres peuvent aboutir à une décision.

Tous les secteurs potentiellement concernés

D’autres mesures concernent la réglementation des équipements électroniques comme les ordinateurs, les biens de consommation comme les aspirateurs ainsi que les équipements professionnels comme la ventilation centrale ou bien les produits frigorifiques dont le potentiel est estimé à 100 TWh d’économies d’électricité par an d’ici à 2020. La réglementation sur les veilles devrait également être renforcée en étant notamment étendue aux équipements intelligents qui sont constamment connectés à internet. On peut également espérer des textes sur les machines à café.

Révision des textes télévision : one ring to rule them all ?

Du côté des révisions de textes existants, ceux réglementant les télévisions sont au programme. Cette première révision doit ouvrir une voie ambitieuse pour le reste des réglementations actuelles en instance de mise à jour.

2013 est donc une année clé pour l’écoconception. Au niveau européen, plus de ressources allouées (en budget mais aussi au niveau des équipes de la Commission) devrait permettre d’avancer rapidement sur les sujets précités.
Les autorités nationales doivent quant à elles mettre en oeuvre une réelle surveillance du marché afin de faciliter l’émergence des technologies les plus performantes sur des marchés débarrassés des industriels fraudeurs.

Oter les oeillères d’écoconception

Enfin, il est sérieusement temps d’élargir le spectre des impacts environnementaux autres que celui de l’énergie consommée lors de l’utilisation : utilisation des ressources, contenus dangeureux (retardateurs de flamme, fluides réfrigérants à fort pouvoir de rechauffement global, etc.) ou encore les émissions de CO2 lors de la fabrication et la fin de vie des produits.

Espérons que 2013 soit une année record pour l’écoconception.

NB : la Commission européenne devrait faire une annonce officielle sur ce sujet le 1er mars prochain.



Les billets de ce blog ne représentent pas nécessairement le point de vue de toutes les associations partenaires.

 

Cool Blog

Nos derniers Tweets