Cool Blog

Interdiction avortée des halogènes : les actionnaires remercient ils la France ?

Nous vous en parlions en début d’année : plusieurs industriels poussaient pour repousser la disparition des halogènes en Europe. Un lobby finalement payant, notamment en France.

C’est en effet la position française qui a fait basculer le vote du mauvais côté à Bruxelles fin avril.

Quelques mois après, les filiales éclairage des majors du secteur sont à vendre :

- Osram ;

- Phillips.

Sous prétexte de la défense des consommateurs et de l’emploi, le lobby d’une partie du secteur avait en réalité pour seul objectif de maintenir la valeur de ses filiales dorénavant à vendre.

Leur message est malheureusement passé auprès du gouvernement français avec côté emploi un résultat susceptible d’être pire (impacts sur le secteur français de l’halogène ET des LED) que si l’interdiction avait été maintenue. Sans parler des économies d’énergies dont nous nous retrouvons privé.

La même pièce est en train d’être rejouée pour une autre catégorie d’éclairage. Espérons que les décideurs auront tiré les leçons de cette "mésaventure".

Joël VORMUS



Les billets de ce blog ne représentent pas nécessairement le point de vue de toutes les associations partenaires.

 

Cool Blog

Nos derniers Tweets