Cool Blog

Interdiction des équipements de cuisine les plus énergivores - 230 € de gain grâce à de meilleurs fours

Plusieurs règlements européens vont entrer en vigueur vendredi et concernent les fours, les hottes et les plaques de cuisson.
Ces textes bénéficieront à l’environnement, aux consommateurs (230 € de gain sur la durée d’un four [1]) et aux industriels.

Aucun nouveau modèle ne pourra être mis sur le marché s’il ne respecte pas des minimums d’efficacité énergétique imposés par la directive écoconception [2]. Ces derniers ne s’appliqueront néanmoins pas aux produits déjà en stock : le consommateur devra donc se méfier des destockages des prochains jours : la bonne affaire du jour de l’achat pourrait vite se transformer en gouffre énergétique à l’utilisation !

La Commission européenne précise bien que les changements de design seront "invisibles" pour les consommateurs, qu’ils n’altèreront pas la performance des produits, le prix, l’emploi ou bien la compétitivité des fabricants [3]. La dynamique de marché ayant échoué à améliorer l’efficacité énergétique de ces produits [4], une réglementation a donc été mise en oeuvre.

L’industrie européenne a même appelé à l’adoption d’un texte ambitieux afin de l’aider face à la concurrence des importations venues d’Asie [5] et a contribué à l’élaboration de ces règles depuis 2010. Les améliorations induites devraient être une meilleure isolation et une meilleure conception des portes pour les fours, une meilleure régulation et de meilleurs capteurs pour les plaques de cuisson et un meilleur design du ventilateur et de l’écoulement de l’air pour les hottes [6]. L’industrie, les consommateurs et les ONG environnementales sont satisfaits de cette réglementation [7] qui fut adoptée en juillet 2013.

La puissance n’est pas forcément synonyme de performance : les consommateurs finissent trop souvent par acheter des produits peu chers en magasin mais qui coutent une fortune à utiliser. Ces règles permettront d’améliorer le design et la qualité tout en préservant le pouvoir d’achat des consommateurs et en aidant les industries européennes face aux importations.

Les directives écoconception et étiquette énergie devraient permettre de réduire la facture d’énergies de l’Europe de 79 milliards d’euros : ce sont les textes européens les plus puissants en matière d’économies d’énergies. Les règlements relatifs aux chaudières, chauffe-eau et pompes à chaleurs qui entreront en vigueur en septembre prochain permettront d’économiser annuellement l’équivalent de 56 millions de tonnes de pétrole ou 70 centrales charbon de 500 MW. Ce sont 136 millions de tonnes de CO2 évités ce qui reviendrait à retirer des routes 65 millions de voitures.

Joël VORMUS

joel.vormus at cler.org

Coolproducts est une campagne d’ONG environnementales dont l’objectif est de mettre en place, pour les produits vendus dans l’Union européenne, des exigences minimales pour leur efficacité énergétique ainsi que pour d’autres aspects environnementaux.

[1] Voir la page dédiée de la Commission européenne : http://ec.europa.eu/energy/en/topics/energy-efficient-products-and-labels/cooking-appliances

[2] Directive écoconception http://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=CELEX:32014R0066

[3] Etude d’impacts de la Commission européenne page 24 (“invisible” page 25) http://ec.europa.eu/smart-regulation/impact/ia_carried_out/docs/ia_2014/swd_2014_0004_en.pdf

[4] Etude d’impacts page 7

[5] Etude d’impacts page 42

[6] Etude d’impacts page 17

[7] Etude d’impacts page 6



Les billets de ce blog ne représentent pas nécessairement le point de vue de toutes les associations partenaires.

 

Cool Blog

Nos derniers Tweets