Cool Blog

Révisions 2014 : des premiers éléments positifs

L’année prochaine devrait voir les révisions des directives écoconception et étiquette énergie. Le chantier est conséquent (les billets de ce blog en attestent !) et les enjeux importants tant sur le processus décisionnel que sur les critères environnementaux.

Lors de la dernière réunion des parties prenantes dédiée à la réforme de l’étiquette énergie, un consensus est apparu sur le fait que les directives écoconception et étiquette énergie sont efficaces : elle permettent l’émergence de meilleurs produits et aident les consommateurs à économiser de l’argent tout en protégeant mieux l’environnement. Ce message fut porté par la société civile mais aussi par un certain nombre d’Etats membres et d’industriels.
Pour la coalition Coolproducts, ce fut l’occasion d’exposer un certain nombre de nos demandes : nous devons avoir une révision équilibrée basée sur les retours d’expérience de terrain et ne pas donner raison à ceux qui crient le plus fort.
Toute nouvelle mesure devrait d’abord avoir l’approbation des consommateurs et plus généralement des parties prenantes avant d’être étudiée. Un autre besoin exprimé est la fluidification du processus décisionnel : comment peut-on attendre parfois plus de 5 ans avant qu’une décision soit prise ? Pourquoi passer autant de temps à définir des standards qui, lorsqu’ils sont appliqués, ne correspondent plus à l’état du marché ?

Un certain nombre de débats furent lancés : l’étiquette doit elle afficher d’autres critères environnementaux comme l’utilisation de ressources ? Comment harmoniser les différentes réglementations et les rendre plus claires ?

Les représentants des Etats membres se sont bien sûr exprimés en faveur du maintien de leurs prérogatives plutôt que voir la Commission européenne gagner en indépendance. Par ailleurs, l’éventuelle extension du champs d’application de la directive ecoconception est diversement appréciée. Quelques jours après la controverse sur le texte réglementant l’efficacité énergétique des voitures, l’industrie automobile n’a daigné envoyé qu’un seul représentant pour repousser l’idée d’inclure leur secteur dans le plan de travail de la directive écoconception.

Tous les participants se sont accordés sur le potentiel important de ces textes européens et qu’un paquet énergie-climat 2030 à la hauteur des enjeux permettrait de rendre une réforme ambitieuse d’écoconception et de l’étiquette énergie incontournable.

Du point de vue du calendrier, des propositions de modification de l’étiquette énergie devraient être mises sur la table en janvier et testées par les consommateurs en février 2014.

Pour plus d’informations, vous trouverez ci-après un résumé des demandes de la coalition Coolproducts pour ces révisions (plus d’info en fin d’années sur ce blog).

PDF - 132.6 ko
Cool revision 2014


Les billets de ce blog ne représentent pas nécessairement le point de vue de toutes les associations partenaires.

 

Cool Blog

Nos derniers Tweets