Cool Blog

Sécheresse : écoconception et étiquette énergie à la rescousse ?

Souvenez vous c’était en début d’année : la Californie imposait des restrictions inédites en matière d’utilisation d’eau. Cela n’a pas suffi : après 4 ans de sécheresse, de nombreux incendies ravagent désormais la zone. Un phénomène que l’Europe doit éviter : écoconception et l’étiquette énergie font partie des solutions.

La Commission a en effet missionné son centre de recherche (le JRC) pour voir ce qui pourrait être fait en matière d’écoconception des robinets et des douches.

Les premiers résultats montrent que les solutions existent et que leur potentiel en matière d’économie d’eau et d’énergie (moindre utilisation d’eau chaude) est très important. Une douche équipée d’un mitigeur thermostatique ferait économiser à son utilisateur 330 € en 10 ans. Le temps de retour sur investissement de robinets plus performants varie entre 1,6 et 4,6 ans, entre 0,4 et 2,1 ans pour les mitigeurs thermostatiques.

Concernant l’énergie, nos amis américains de l’ACEEE ont produit une étude qui souligne à quel point l’utilisation d’eau chaude est intensive en énergie.

Les robinets et les douches figurait d’ors et déjà sur le plan de travail écoconception 2012-2014. Alors que l’étude du JRC doit être publiée d’ici la fin de l’année, le processus réglementaire a été stoppé depuis plus de 18 mois pour des raisons politiques.

Les critiques s’insurgeant contre "la présence de bureaucrates dans la salle de bain" ne doivent pas avoir voie au chapitre. Le recul désormais important en matière d’exigences d’écoconception montre que ces dernières affectent peu ou pas le choix des consommateurs, laissent suffisamment de temps aux industriels pour s’adapter et promeuvent l’innovation.

Si le soutien politique s’avère trop faible, la Commission pourra toujours opter pour l’étiquette énergie seule qui est moins sujette à controverse. Nous savons que certains manufacturiers comme Jacob Delafon souhaitent l’intervention de l’Europe pour clarifier un marché où les affirmations commerciales non vérifiées en matière d’efficacité pullulent.

La France, qui n’est pas non plus épargnée par la sécheresse avec 68 départements en alerte, devrait en toute logique soutenir cette initiative.

Plus d’informations

- la page produits (2015)

- note de position Coolproducts for a cool planet



Les billets de ce blog ne représentent pas nécessairement le point de vue de toutes les associations partenaires.

 

Cool Blog

Nos derniers Tweets